Close

TEMOIGNAGE : mon premier semestre d’orthopédie, ce que j’aurais aimé savoir.

L’internat d’orthopédie est un chemin ardu. Tout est à apprendre.
Voilà ce que j’aurais aimé savoir en tant qu’interne en premier semestre d’orthopédie, voici mon témoignage.

  1. LES LIVRES :

Au début de votre formation je pense qu’il faut se focaliser sur les bases de la base : l’anatomie et savoir suturer.
Pour l’anatomie je recommande un livre :

L’appareil locomoteur de Jean Marc Chevallier.       

 

 

 

 

 

Il est très simple d’abord. Il se lit simplement avec beaucoup de schémas.
Il est décomposé en plusieurs chapitres :  membres supérieurs et membres inférieurs et de proximal à distal.
Après 2 ou 3 lectures, vous aurez de bonnes bases pour comprendre l’anatomie clinique en per opératoire.

Une fois l’anatomie de base maitrisée vous pouvez commencer à réviser vos voies d’abord.
Pour cela je recommande de lire trois livres :

Manuel des voies d’abord en chirurgie orthopédique et traumatologique
2ème édition de « Frédéric Dubrana, Dominique Le Nen, François-Xavier unepin,Christian Lefèvre ».

 

 

 

C’est un premier livre très didactique mettant bien en avant les erreurs à éviter, les petites astuces pour l’installation du patient …

Une fois la base maitrisée les livres :

-Voies d’abord chirurgicales du membre inférieur et
-Voies d’abord chirurgicales du membre supérieur
D’Alain-Charles Masquelet, Christopher Mac Cullough, Raoul Tubiana complétera votre formation sur les voies d’abord.

Il est très précis et les planches sont magnifiques. Les voies d’abord sont décrites par des pontes de l’orthopédie.
Les seuls reproches qu’on peut formuler sont :
– l’absence de petites astuces chirurgicales et de planches montrant l’installation. Hors l’installation est primordiale.
-Le nom des muscles et des nerfs n’est pas à jour de la nouvelle nomenclature internationale est c’est parfois très pénible.

Pour l’apprentissage de la  chirurgie traumatologique je vous recommande :


-Un livre de poche à mettre dans sa blouse, le livre du Pr Nizard est une première introduction très utile.

 

 

 

 

-Vous pouvez compléter cette lecture par l’EMC Encyclopédie Médico Chirurgicale .
Vous trouvez l’encyclopédie médico chirurgicale fréquemment sur le site internet de votre fac.
Soit comme pour moi vous aurez des chefs ou co-internes qui vous le donneront sur clés USB.
L’EMC est très complet parfois quasiment trop.
Néanmoins  il vous permettra d’avoir une bonne vision d’une pathologie ou d’une technique chirurgicale.

Petite astuce : j’ai toujours une clef USB avec moi avec la base : EMC + manuel de voies d’abord pour pouvoir réviser quasiment n’importe quel bloc d’urgence à n’importe quel moment.

Pour réviser la chirurgie orthopédique programmée je recommande :
-Pour la compréhension de la PTH et la PTG (difficile d’accès pour un premier semestre) :

 

 

 

 

Pour la chirurgie de la main l’urgence :

  1. LA FORMATION THEORIQUE

LE CARNET

Le carnet est la base de la formation théorique et pratique de l’interne. Je pense qu’un interne doit avoir deux carnets.
Le premier qui sert de To Do List, liste des patients à opérer ou déjà opérées pour les présenter au staff.

Mais le plus important est le carnet d’indiana jones.
Le carnet d’Indiana Jones est le carnet qui ne doit jamais vous quitter au bloc. Lorsque vous assistez pour la première fois à une opération, vous devez la décrire dans votre carnet en expliquant les points clefs que vous avez relevés :  installation, incision cutanée, exposition…
Et cela ne se limite pas  à la première fois. En effet en dépit de la multiplication des expériences vous aurez toujours des détails à  ajouter sur votre carnet d’indiana jones..

LES COURS DU DESC

Elles sont très nombreuses et de qualités inégales. Néanmoins elles offrent la possibilité de rencontrer  des chirurgiens de renom et de mieux comprendre un ancillaire voir une opération.
La difficulté est de trouver ces formations.

LES FORMATIONS DE LABORATOIRE

Elles sont très nombreuses et de qualités inégales. Néanmoins elles offrent la possibilité de rencontrer  des chirurgiens de renom et de mieux comprendre un ancillaire voir une opération.
La difficulté est de trouver ces formations.

LE LABORATOIRE D’ANATOMIE

Le laboratoire d’anatomie est un outil incroyable disponibles dans certains CHU français.
Vous pourrez y accéder facilement dès les plus jeunes semestres avec un CCA.
Il faut du temps et de la détermination. Le mieux est d’y aller avec un co-interne pour revoir ses voies d’abord et son anatomie.

  1. LE BLOC

Au début de l’internat on commence à aller au bloc et la transition externe à interne se fait plus ou moins facilement. Voici les quelques solutions que je peux vous apporter pour adopter la meilleur attitude au bloc :

  • Avant le bloc :
    • Toujours arriver avant son chef
    • Préparer les radios
    • Lire l’observation du patient
    • S’interroger sur l’indication, la voie d’abord, l’installation, si reprise regarder le CRO préexistant.
    • Si on se sent autonome installer le malade.
    • Appeler son chef : c’est toujours plus agréable d’être appelé par l’interne, qui montre ainsi également son intérêt.
  • En per opératoire :
    • Essayer au maximum d’anticiper chaque étape
    • Posé des questions pertinentes si on a préparé le dossier
  • En post opératoire :
    • Ne pas hésiter à remplir les consignes post bloc
    • Désinstaller le malade le placer dans le brancard sans qu’il se luxe
    • Enlever les radios
    • Vérifier que le redon est ouvert
    • Vérifiez la qualité de la radio post opératoire
  1. APPLICATION INFORMATIQUE

Je vous recommande :
ACETABULAR FRACTURES : très bonne application quand on a du mal à déterminer le diagnostic précis d’une fracture de cotyle.

-L’AOSR :
Très bonne application notamment en garde. Elle vous aidera dans la classification de la fracture, les types de prise en charge, l’installation du malade, la voie d’abord, et la technique chirurgicale ; Bref, un indispensable.

1 thought on “TEMOIGNAGE : mon premier semestre d’orthopédie, ce que j’aurais aimé savoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *